Empreintes #4 / conférence sur Cécile Sauvage

Cécile Sauvage, de la poésie à la musique, c’est la conférence à laquelle vous invite Béatrice Marchal, le 12 janvier à Guyancourt.

Empreintes #4 / conférence sur Cécile Sauvage

Cécile Sauvage (1883-1927), n’était plus guère connue que L’Âme en bourgeon, sur la naissance de son premier enfant, Olivier Messiaen. La découverte d’inédits restés secrets a bouleversé l’image d’une vie lisse et d’une œuvre restreinte. 

La passion de Cécile Sauvage pour Jean de Gourmont, son éditeur au Mercure de France, fut à la source de textes brûlants, publiés et commentés en 2009 par Béatrice Marchal : sous le titre Écrits d’amour de Cécile Sauvage (éd. du Cerf). Cécile Sauvage a encore beaucoup écrit, mais seuls ses deux premiers recueils, Tandis que la terre tourne (1910) et Le Vallon (1913), furent publiés. Il importe donc de restituer aujourd’hui, par-delà une légende réductrice, la femme dans sa vérité complexe et attachante, l’œuvre de la poète dans son intégrité, pour saisir du même coup l’importance que joua cette mère poète sur le génie de son fils musicien.

Jeudi 12 janvier à 19 h 30

Auditorium du lycée de Villaroy, rue Viollet-le-Duc à Guyancourt

Entrée libre

En amont de la création de Regards sur l’enfant Jésus, par les Solistes de Versailles. Musique Olivier Messiaen. Texte Roland Nadaus. Avec Marielle Le Monnier (piano) et Roland Nadaus (poèmes). Une proposition Hors-les-murs de la Ferme de Bel Ebat – Théâtre de Guyancourt, À La Batterie – Pôle musiques 1 rue de la Redoute / Guyancourt. Tarifs et renseignements : www.lafermedebelebat.fr / 01 30 48 33 44