Décès du poète Michel Butor

Grande figure de la littérature, le romancier et poète Michel Butor est décédé ce 24 août 2016 à l’âge de 90 ans. Critique d’art, romancier, essayiste et surtout poète, il laisse derrière lui une œuvre majeure.

Décès du poète Michel Butor

Si Michel Butor restera pour beaucoup comme l’auteur de La Modification (1957), un des romans-phares du Nouveau Roman, il était avant tout poète.
Il laisse une œuvre dense, tant en recueils de tirage courant (aux éditions de l’Amourier ou d’Æncrages & C° par exemple) qu’en livres d’artistes, avec Pierre Alechinsky, Colette Deblé ou Paul de Pignol.
Il a aussi consacré des essais à Flaubert, Balzac, Hugo ou Rimbaud, mais également à des peintres : Delacroix, Vieira da Silva, etc.
Vous pouvez découvrir son « œuvre complète » aux éditions de la Différence (2006) et un choix de poèmes dans son Anthologie nomade, chez Gallimard / Poésie (2004).

L’Académie Charles Cros lui a décerné un Grand Prix en 2008 pour Petite histoire de la littérature française (1 livre + 6 CD + 1 DVD), Éditions Carnets Nord 2008.

Quel miel cherches-tu

reposant tes ailes

entre les rayons

devant le portail

abeille aux yeux noirs ?

Celui du désert

dans les alvéoles

entre les écailles

des fûts de colonnes

ou troncs de palmiers

La suie devient sable

dans les alentours

de la basilique

métamorphosée

en une oasis

Je cherche le temps

de l'autre côté

du bourdonnement

le pollen des morts

et l'or du silence

© Michel Butor